Oraux de l’agrégation externe de SVT/SV-STU vus à Paris (Session 2008)

Commentaires et explications : Les notes sont interdites pendant l’épreuve donc c’est du recracher après la leçon d’option comme contre-option). Je ne suis allé voir que de la géologie.

Vous pouvez commenter où donner votre avis bien entendu. Je ne mets aucun jugement de valeur sur le contenu de la leçon volontairement. Si c’est vous qui avez passé cette leçon et tombez par hasard ici, je veux bien savoir la note que vous avez eue. Par aileurs, l’une des leçons tombées était corrigée sur cette page
Voici donc les sujets que j’ai vu :

SUJET: Les grands ensemble structuraux de la France à partir de la carte au millionième (CO)

PLAN proposé par la candidate :
I Etude des grands ensembles orogéniques français
A) Chaines de montagne interplaque
1) Observation du Massif Central
2) Observation des Alpes
B) Chaine de montagne intraplaque : les Pyrénées (!!!)
II Etude des bassins orogéniques français
A) Observation du bassin houiller
B) Observation du Basin Parisien
C) Observation des bassins molassiques
III Etude des fossés d’effondrement
A) Fossé rhénan
B) Les autres fossés
DOCS apportés par la candidate
– Carte de France au millionième
– Diapos : relief dans le Vercors
– Diapos : un anticlinal dans les Ardennes
– Diapos :Fossé de la Bresse
– Un schiste lustré
– Une éclogite
– Chemin PTt dans les Alpes
– Schéma de formation du pull-apart armoricain
– Schéma grossier de la mise en place d’un bassin flexural
QUESTIONS
1ère salve :
– Relation entre l’espace et le temps entre bassin sédimentaire et chaines de montagnes
– Structure permettant l’étalement dans le Massif Central
– Formation du Bassin Parisien et ce qui se passe autour notamment la relation entre direction de transgression et orogène à proximité
– Age et origine des flyschs alpins
– Interprétation du diachronisme des flyschs alpins
– Qu’est-ce qu’un flysch?
– Argument pour une origine interne des flyschs à Helminthoides
– Qu’est-ce qui se déposent en même temps que les flyschs dans les zones externes
– Y a-t-il un seul métamorphisme dans les Pyrénées?
– Métamorphisme caractéristique des Pyrénées
– Origine et cause d’un bassin flexural
2ème salve :
– Vous connaissez une chaine de montagne qui ne soit pas interplaque?
– Les pyrénées ne sont-ils pas entre la plaque ibérique et eurasiatique?
– Différence marge active – marge passive
– Organisation spécifique de ces deux marges : lithologie, géométrie
– Où trouver sur la carte au millionième une paléomarge active et une maléomarge passive
– Exemple sur la carte de france au millionième d’un champ de déplacement qui donne deux champ de déformation
3ème salve :
– Chronologie du stimulus sensoriel visuel jusqu’à l’axe moteur
– Porte d’entrée du stimulus sensoriel dans le cerveau
– Quelle partie du thalamus est impliqué dans l’optique
– Où se projettent les neurones thalamiques
– Qu’est-ce qu’un champ récepteur? Comment le mettre en évidence?
– Peut-on parler de champ senseoriel dans le cas des neurones du cortex sensoriel
– Que signifie la plasticité du système nerveux
– Processus mis en jeu dans la plasticité cérébrale
– Schéma d’un coeur de Mammifère en insistant sur les régime de pression

SUJET : Déformation ductile, déformation cassante (CO)

PLAN proposé par la candidate
I Des déformations visibles à l’affleurement
A) Des déformations élastiques
B) Des déformations plastiques
II Les apports des expériences de laboratoire
A) Principe des expériences
B) Résultats : contraine en fonction de la déformation
C) Paramètres controlant la déformation
III Application à des structures tectoniques
A) Enveloppe rhéologique de la lithosphère
B) Application à l’extension : le fossé rhénan
C) Application à de la compression : l’Himalaya
DOCUMENTS apportés par la candidate
– Carte de France au 10-6
– Un micaschiste à schisto replissée
– Diapo : un miroir de faille
– Diapo : une faille
– Graphique déformation VS contrainte et modification selon T, vitesse de déformation et pression de confinement
QUESTIONS
1ère salve :
– Qu’est-ce qui controlent l’existence d’une déformation
cassante ou ductile?
– Alpes : cassant ou ductile
– Front pennique en compression ou en extension?
– Jura : pourquoi pli ET faille?
– Role des fluides dans la déformation cassante
-> fracturation hydraulique et cercle de Mohr
– Role des fluides dans la déformation cassante
-> mécanisme de durcissement et d’amollissement
2ème salve :
– Dans le fossé rhénan il y a des évaporites : qu’est-ce qu’une évaporite?
– Comment ça se forme?
– Y a-t-il d’autres évaporites que NaCl et KCl que l’homme
exploite
– A quelle T faut-il chauffer le gypse pour avoir du plâtre?
3ème salve :
– Structure rigide chez les animaux
– Structure de l’os
– Comparaison os-cartilage
– Mécanisme de croissance de l’os
– Type de croissance chez l’Homme
– Qu’est-ce qu’une croissance discontinue?
-> chez qui y’en a-t-il?
-> pourquoi
-> Chimie de la cuticule des Insectes
-> Qu’est-ce qu’un ecdysozoaire?

SUJET : Les marqueurs de la collision continentale (CO)

PLAN proposé par la candidate
I La subduction, prérequis à la collision
A) Les ophiolites
B) Le métamorphisme
II Argument géologique, sédimentologique et tectonique de la collision
A) Argument topographique
B) En profondeur : arguments géophysiques
C) Les bassins sédimentaires associés
D) La tectonique
III Magmatisme et métamorphisme dans les zones de collision
A) Métamorphisme
B) Magmatisme
DOCUMENTS apportés par la candidate
– Carte de France au 10-6
– Roches : basalte, gabbro, lherzolite, granulite migmatitique
– Faciès métamorphique dans un diagramme P-T et placement du gradient de subduction et de collision
– Profil ECORS
QUESTIONS
1ère salve :
– De quand datent les granites présents dans les Alpes
– Mecanisme d’exhumation des granites hercyniens dans les Alpes
– Comment joue le front pennique
– Différence molasse-flyschs
– Formation d’un bassin flexural
– Métamorphisme typique de la collision
– Rediagnose de la migmatite (elle avait dit que la partie clair était la restite, elle le maintient 🙁
– Démonstration que dans les Alpes la déformation progresse vers l’est à partir de la carte de France
2ème salve :
– Qu’est-ce qu’un réservoir sédimentaire
– Conditions à remplir pour qu’un roche soit un réservoir
– Où stocker des déchets nucléraires
3ème salve :
– Etagement de la végétation des Alpes jusqu’à la méditerranée
– Adaptation à la sècheresse méditerranéenne
– Comparaison bois de Chène bois de pins
– Différence bois de printemps, bois d’été

SUJET : Chimie et minéralogie du manteau terrestre (O)

DOCS IMPOSES
:

– Comparaison chimique entre une péridotite mantellique et la chimie modélisée du manteau martien

– Evolution de la minéralogie majeure du manteau terrestre

– Evolution de la minéralogie d’un basalte ou d’une péridotite (je ne me souviens pas bien) hydratée

– Un document sur la post-perovskite

PLAN (approximatif et incomplet, je ne me souviens pas bien) proposé par la candidate

I Technique
d’étude du manteau terrestre

A) Echantillonage

B) Cellule à enclume diamant

C) Les météorites et le manteau primitif

II Chimie et minéralogie du manteau supérieur

III Chimie et minéralogie du manteau inférieur

A) L’apport des diamants

B) La couche D »

C) Le manteau inférieur vu par la géochimie

DOCS apportés par la candidate

– Enclave de péridotite dans un basalte

– Lherzolite

– Chondrite

– Diagramme de classification des péridotites

– PREM pour les ondes P et S

– Structure de l’olivine alpha

– Transition de phase de l’olivine en fonction de P et T

– Coupe 3D de la Terre

– schéma d’une cellule à enclume de diamant

– Coupe d’une zone de subduction avec évolution de la minéralogie

– Diagramme Sr VS Nd et pôle HIMU, EMI, EMII et DDM

QUESTIONS

1ère salve :

– Retour sur la cellule à enclume de diamant (elle avait dit que le LASER servait à l’analyse)

– Retour sur l’échantillon de péridotite : les différents minéraux qu’on y voit (elle n’avait montré que olivine et un seul des deux pyroxènes)

– Relation entre discontinuités sismiques et trnsition de phase

– A partir du rapport (Fe+Mg)/Si du manteau terrestre et du manteau martien discuter la minéralogie du manteau martien

2ème salve :

– Comment exhumer les massifs péridotitiques dans les Pyrénées

3ème salve :

– Exemple de gaz à effet de serre

– Temps de résidence de CO2, CH4 et H2O dans l’atmosphère

– Les différents dynamisme éruptifs et leur origine

– Argument montrant que la tectonique archéenne était différente

– Qu’est-ce qu’une komatiite

– Comment est la linéation dans les ceintures de roches vertes

– Qu’est-ce que la sagduction

SUJET : Les planètes du système solaire (O)

DOCS imposés :

– Diagramme de phase de l’eau avec les planètes positionnées dessus

– Evolution comparée de Mars et la Terre avec la formation de l’atmosphère (Mars et Terre) et grandes étapes de la Vie (Terre + positionnnement de ALH84001 pour Mars)

– Diagramme des différents corps du système solaire dans un diagramme diamètre VS densité (tiré de planet-terre)

– Répartition du volcanisme récent sur la Terre, Mars et Vénus

– Coupe des atmosphères de toutes les planètes du système solaire (structure et composition de chaque étage)

– Les différentes planètes du système solaire dans l’ordre à l’échelle pour les diamètres

PLAN(très approximatif et très incomplet) proposé par la candidate

I Origine et structure des planètes

A) Formation du système solaire

B) Comparaison des atmosphères

II Dynamique interne des planètes

A)

B) Existence d’un champ magnétique

III De la Vie ailleurs que sur Terre

DOCUMENTS apportés par la candidate : AUCUN

QUESTIONS

1ère salve :

– Expérience de Miller

– Atmosphère : déinition pour une planète gazeuse

– A partir d’un dcument supplémentaire (évolution de l’O2 et du CO2 terrestre) : discussion des arguments géologiques montrant l’arrivée d’O2 dans l’atmosphère.

– Où en est le Soleil de sa vie

– Endroit où on peut voir des systèmes solaires en formation

2ème salve :

– % opccupé par les surfaces continentales sur Terre

– composition chimique moyenne de la croute continentale

– comment obtenir la composition chimique moyenne de la croute continentale

– Qu’est-ce un granitoide

– Qu’est-ce qu’un leucogranite

3ème salve :

– Comparaison chaine varisque – chaine alpine

– POurquoi n’y a-t-il pas de volcanisme calco-alcalin dans les Alpes


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *