Aider les élèves dyslexiques par de simples adaptations de mise en page et de polices de caractères

For English readers, Google translation does a nice job.

La dyslexie est un trouble spécifique de l’apprentissage de la lecture, lié à une difficulté particulière à identifier les lettres, les syllabes ou les mots qui se manifeste en l’absence de tout déficit visuel, auditif ou intellectuel et malgré une scolarisation adéquate. La dyslexie entraîne souvent des difficultés orthographiques associées.

Si l’enseignant ne peut par lui-même régler l’ensemble des problèmes liés à la dyslexie, il peut et il doit prendre en compte ce trouble dans ces activités pédagogiques. Je vous propose ici quelques adaptations simples de mise en page et une police particulière permettant de faciliter la lecture d’un élève dyslexique. Afin de pouvoir aider au maximum les élèves dyslexiques, cette approche doit se faire avec le concours de l’ensemble de l’équipe éducative afin de maximiser les chances de l’élèves. En outre, si l’exemple suivant ne présente qu’une évaluation possible, il faudra aussi adapter les feuilles d’activités, le cours distribué (l’élève ayant souvent du mal à noter correctement le bilan) et les éventuels travaux à faire à la maison.

J’ai personnellement testé ces adaptations avec l’une de mes élèves de 1èreL dyslexique qui préférait cette police et le type de mise en page proposé ci-dessous par rapport aux feuilles d’activité des élèves non dyslexiques.

Comparaison de l’exercice d’un livre (Belin, 3ème) et du même exercice adapté à un élève dyslexique


Cliquer sur l'image pour agrandir

Adaptations réalisées en terme de mise en page


  • utilisation d’une police adaptée aux élèves dyslexiques (voir plus bas sur les adaptations de la police)
  • augmentation de l’espacement entre les caractères permettant une meilleure distinction de ceux-ci (espacement étendu de 2 à 3 points)
  • augmentation de l’espacement entre les mots permettant une meilleure distinction des mots
  • le texte reste aligné à gauche et non justifié ce qui permet de ne pas avoir un aspect monobloc et diminue l’appréhension du lecteur dyslexique.

Adaptations réalisées en terme pédagogique


  • Réduction de la quantité d’informations dans les textes et les expériences
  • la lecture du graphique de type histogramme est facilitée par l’utilisation de couleur
  • les différentes questions permettent de valider différentes compétences (C3D1I1 – Extraire d’un document les informations utiles, C3D1I3- exploiter des résultats, C3D1I3-Mettre en relation les informations) selon différentes modalités :
  1. question 1 : Extraire les informations utiles d’un texte et d’une photo + Mettre en relation les informations
  2. question 2 : Extraire les informations utiles d’un graphique
  3. question 3 : Extraire les informations utiles d’un tableau +  exploiter des résultats

Adaptations réalisées en terme de police de caractères

OpenDyslexic_modifiée, une police pour aider les élèves dyslexiques à lire plus efficacement.

La police utilisée est la police OpenDyslexic de Abelardo Gonzalez que j’ai ensuite modifiée en tenant compte des recherches réalisées pour la police Lexia. Les différentes adaptations de la police de base et de la police modifiée sont les suivantes :

  • la base des caractères est renforcée ce qui diminue les possibilités de retournement des lettres

  • certains caractères comme p et q ou b et d sont modifiés afin d’empêcher un effetmiroir (les dyslexiques ont souvent tendance à confondre les lettres image l’une de l’autre dans un miroir) ou un effet de rotation à 180° (les dyslexiques ont tendance à confondre les lettres identiques par une rotation de 180°)

  • les caractères incisés ont leur profondeur d’incision modifiée afin de ne pas être confondus (le w ne ressemble pas à 2 v côte à côte)

  • les caractères se ressemblant ont des distinctions dans l’orientation de leurs « jambes » permettant de ne pas les confondre (le m ne ressemble pas à deux n l’un à côté de l’autre)

N’hésitez pas à tester cette police en classe et à en parler autour de vous. Vos retours sur son utilisation seront les bienvenues!

Pour plus d’informations


Commentaire

Aider les élèves dyslexiques par de simples adaptations de mise en page et de polices de caractères — Un commentaire

  1. Bonjour,
    Un grand merci pour votre site et celui Apedys78. je suis une maman de 2 garçons dys/dysortho, et nous sommes tous les 3 en souffrance. Souffrance d’enfant et de maman qui ne sait plus par où commencer et qui ne voit toujours pas la fin…
    qu’il est difficile de les aider, je les comprends mais ne comprend pas qu’il ne comprenne pas mes explications aux devoirs.
    Mon rêve : qu’il existe des établissements ou classes au sein d’existants pour ces enfants. Pourquoi ? Parce que nous parent il est très difficile de les aider efficacement. Nous ne sommes pas des professionnels, juste des parents remplis d’inquiétude.

    Sabine,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *