Les ARNe ou eRNA

Bose revient sur le role des séquences cis-regulatrices et ajoute un nouveau type d’ARN et une nouvelle entorse au mécanisme canonique de transcription. En effet, dans Cell, Bose et ses collègues montre l’importance d’un nouveau type d’ARN les eRNA. Ces eRNA sont des produits provenant de la transcription de séquences cis-régulatrices (eRNA veut dire ARN enhancer donc transcrits à partir de séquences enhancer) et sont donc des ARN non-codants (quand je vous disais qu’on se rend compte en réalité que tout le genome à peu près est transcrit…). Au niveau de la chromatine, certaines protéines comme CPB sont chargés d’acétyler les histones mais sont inactives schéma a). Cependant, lors de la transcription des eRNA, alors qu’ils n’ont pas été encore totalement transcrits, ils vont pouvoir intéragir avec d’autres facteurs de transcription et CPB : cette intéraction ARN-protéine va activer CPB et lui permettre d’acétyler les histones ainsi que certains facteurs de transcription (schéma b). Cette acétylation entraine le recrutement de co-activateur de la transcription qui va permettre d’activer l’activité de l’ARN Pol II qui se met alors aussi à transcrire le gène d’interet (schéma c).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *